Vous représentez une entreprise ou une organisation

Vous reconnaissez votre entreprise ou votre organisation dans une de ces descriptions

  • Un ou des services à bout de souffle, voire en conflit
  • Une organisation, ou une partie d’elle, en manque de vision ou de cohérence
  • Des collaborateurs ou un groupe de collaborateurs touchés par une situation traumatique (conflit social, harcèlement, burn out…)
  • Des dirigeants à la recherche d’une solution de prévention des RPS
  • Un projet sensible ou à enjeux majeurs à déployer
  • Des collaborateurs inflexibles voire immobiles, têtes baissées, ramant à l’envers, désengagés
  • Des impacts, en cours ou à venir, de la révolution digitale sur les métiers et les modes d’animation de vos collaborateurs

Que peut-on faire ?

Redonner du sens. S’interroger sur la raison d’être, les objectifs et les moyens permet toujours de remettre les choses en perspective. Redonner du sens, c’est donner de l’énergie à ses collaborateurs, comme parfois les accompagner vers d’autres défis. Le sens est le facteur principal d’engagement, qui lui même a un impact considérable sur la performance.

Proposer de l’écoute. Le manque de communication est la cause principale des divorces. C’est aussi celle des conflits, des échecs de négociation, ou de situations graves en entreprise. Communiquer ne veut pas dire être d’accord, mais échanger. La première étape de la communication, c’est l’écoute. Être écouté suffit parfois à désamorcer des situations ou à repartir de l’avant.

Frapper juste. On sait que la mise en mouvement est le facteur clé de succès d’un accompagnement. Mais pas n’importe laquelle. Commencer par la méthode (agile ou pas), c’est biaiser la réflexion et prendre un risque considérable d’échec, tel qu’essayer d’arrêter de fumer sans avoir identifié les raisons de sa dépendance et ses leviers d’énergie.

Agir vite et rapidement. Tout ce qui traîne s’enlise. Ce qui s’enlise s’installe. Ce qui s’installe déstabilise etc. Agir au plus tôt, c’est le plus efficace. Agir ou réagir, il faut des efforts intenses pour une fin rapide. Plus on agit au départ d’un deuil, plus il est court.

Comment cela fonctionne ?

Je suis en mesure d’accompagner mes clients, et les équipes, de la prise de conscience à la mise en oeuvre opérationnelle. En terme de format, je propose : des interventions d’une journée à plusieurs semaines en fonction des besoins, des conférences et tables rondes, des suivis individuels pour les collaborateurs.

J’interviens en présentiel et à distance. En français, ou en anglais.

Sur le fond, vous achetez une prestation d’accompagnement et j’adapte ma méthode en fonction du besoin (conseil, coaching, animation, formation).

“Pour bien faire, il faut bien commencer”

Je vous propose de me contacter pour un premier échange afin de qualifier votre besoin. A l’issu de cet échange, je pourrai vous préparer un devis personnalisé.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !