Vous êtes un particulier

Vous vous reconnaissez dans un de ces profils

Trop généreux. Vous êtes d’un naturel tourné vers les autres. Il y a bien longtemps que vous n’avez pas pris de temps pour vous, ou pas suffisamment. Stéréotype de la maman débordée au complexe de Wonderwoman, du chirurgien aux horaires infernaux hyper connecté, de la militante de toutes les causes et associations. Vous en faites trop, le savez ou le réalisez tout juste, il est temps pour vous de faire autrement.

Malade. Vous êtes atteint, ou avez été atteint d’une pathologie physique ou psychique (handicap, ALD, complexes, burn out, troubles alimentaires…). Vous souhaitez vivre avec, revoir votre projet de vie, vivre autre chose. Vous êtes médicalement suivi, mais vous sentez qu’il vous manque un petit quelque chose.

Perdu. Suite à un événement ou soudainement, vous vous rendez compte de sources d’insatisfaction dans votre vie.  Vous avez l’impression de prises de conscience à chaque lecture de développement personnel, commencez à responsabiliser le chat, votre patron, ou le voisin de tous vos maux. Vous avez peut être même fait un burn out et avez décidé d’ouvrir une chambre d’hôtes. Vous savez précisément ce qui ne vous convient pas, ou plus; ou vous sentez simplement quelque chose qui gratte.

Fatigué. Vous avez du mal à vous lever ou vous coucher. Vous avez les yeux qui piquent/pleurent, la bouche souvent crispée, les joues qui tombent légèrement. Vous remarquez souvent qu’il pleut, vous n’avez pas répondu à ce courrier administratif qui traîne depuis  trois semaines. Vous manquez d’énergie, voire vous déprimez. Vous êtes irritable, susceptible ou carrément odieux. Vous avez pris une ampoule de vitamine D, fait une cure de magnésium et 84 étirements, vous pensez qu’il est temps d’aller chercher plus loin.

Déterminé. Vous avez un projet, des convictions très fortes. Vous êtes sur le point ou avez du mal à passer à l’action. Ou, à l’inverse, vous êtes tellement focalisé que vous vous épuisez et épuisez les autres. Vous n’écoutez plus, ou êtes, pour l’instant, très bien sur votre petit nuage. Vous mangez, dormez, respirez, rêvez de votre projet ou de vos convictions. Et vous vous dites qu’il est temps de prendre 5 minutes de recul, avant d’exploser.

Terrorisé par les robots. Ce monde qui se digitalise, cette intelligence artificielle qui se diffuse, ces robots qui équipent les entreprises, ça vous stresse. Au-delà de la peur de voir votre monde dirigé par Robocop, vous prenez conscience ou anticipez que la révolution digitale aura de sérieuses conséquences sur votre vie. Vous exercez un travail de plus en plus mécanisé, qui sera bientôt robotisé. Vos collègues disparaissent et vous faites le même travail, assistés d’ordinateurs, en deux fois moins de temps. Vous vous plaignez de la déshumanisation du supermarché avec caisse automatique, ou la caisse automatique vous a remplacé. Pour ne pas céder au désespoir et utiliser les évolutions extérieures comme opportunité, vous décidez de rebondir et d’en faire votre chance.

Qu’est-ce qu’on fait alors ?

On se donne les moyens de prises de conscience profondes ! Pour accéder à un mieux être général, je vous propose un accompagnement complet, des premières réflexions à la mise en action : qui suis-je ? où vais-je ? comment ? L’accompagnement repose sur des conversations franches et directes, l’écoute active, l’apport d’un œil extérieur et bien sûr de l’énergie positive. Mon objectif est l’autonomie rapide dans la poursuite de votre chemin.

Comment ça fonctionne ?

L’accompagnement individuel dure en moyenne 10 séances à raison d’un échange toutes les deux semaines. Une séance dure en moyenne 1 heure. Le plus gros du travail est fait par vous, en dehors des séances, très souvent dans les transports ou sous la douche, d’ailleurs. Bien sûr, il ne s’agit que de repères, car chaque situation est spécifique. La séance de cadrage permet de définir tout cela.

Une séance est facturée en moyenne 150 euros. Toutefois, consciente que ce prix est bien trop haut pour certains, et bien trop bas pour d’autres (lorsqu’on voit combien coûte un smartphone…), je propose une approche différente. Payez ce qui vous fait mal. Comme la thérapie, je pense que le coaching requiert un investissement à tous les titres. Investir sur soi est extrêmement rentable à termes, pourvu qu’on soit aligné à sa capacité de financement initiale et authentique dans sa démarche.

Je reçois à Chantilly (Oise) ou dans le nord de Paris ; dans un bureau, un café ou un parc au soleil. J’interviens également par vidéoconférence. Et pourquoi pas par téléphone.

“Pour bien faire, il faut bien commencer”

Le mieux est de me contacter pour un premier échange de 20 minutes afin de discuter de votre besoin. Nous pourrons alors déterminer le type d’accompagnement dont vous avez besoin, si je suis la bonne personne pour vous accompagner, et l’organisation concrète.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !