Il n’y a que nos émotions qui nous sauveront des robots

Je lis How to have a good day de Caroline Webb. Avec tout ce que j’ai lu sur le sujet, je pensais être blindée. Et bien je dois dire que c’est une belle surprise. C’est un des rares livres du genre dont je recommande la lecture à mes clients. C’est, d’ailleurs, en animant un séminaire collectif, en parallèle de cette lecture, que la conceptualisation suivante m’est venue. Notre leadership est constitué d’ingrédients précis. Attention, je parle du leadership qui nous dépasse, celui que chacun d’entre nous porte en lui. Pas du charisme de Barack Obama ou de l’acuité business de Steve Jobs. Je parle de notre capacité, à tous, d’influencer nos vies et nos sphères immédiates. Ce qui, selon moi, fait la différence entre quelqu’un qui lead en pleine conscience, et quelqu’un qui lead sans faire exprès, voire mal, c’est la capacité à utiliser ses émotions. Et, c’est cette même capacité qui assurera la survie de la race humaine… Je recommande aussi la lecture de Le temps des robots est-il venu ? de Jean-Philippe Braly et Jean-Gabriel Ganascia. Ce livre devrait être enseigné à l’école. Non pas parce qu’il a été écrit par mon cousin, mais parce qu’il décrit, précisément, le monde qui s’ouvre à nous ; en parlant aux gens comme moi… qui n’ont aucune expertise particulière en robot !

Venons-en au fait. On a devant nous : une horde de robots et ordinateurs prêts à soutenir tous les domaines de nos vies et remplacer les 3/4 de nos jobs ET une crise profonde du leadership qui se confond avec charisme et surexposition de sensiblerie sur Instagram.

Continue reading “Il n’y a que nos émotions qui nous sauveront des robots”

Et si la médecine préventive, prédictive et personnalisée (3P) sauvait aussi les fonctions support ?

Préventive – Prédictive – Personnalisée. Les 3P. Voici l’ambition pour la médecine de demain. Je préfère parler de médecine d’aujourd’hui, la consultante et coach que je suis, sais que tout ce qui comporte « demain » est voué à ne jamais exister. Je ne suis pas philosophe, mais ça parait logique, demain ne se réalise jamais… Médecine d’aujourd’hui donc : Préventive – Prédictive – Personnalisée. Je passe beaucoup de temps à accompagner les professionnels de santé, et la logique des 3P me plait. Et je passe beaucoup de temps à accompagner d’autres citizen services, parfois bien plus privés, à enjeux bien plus lucratifs. Ce sont les médecins qui ont inventé le principe de précaution, qu’on retrouvait (avant l’agile !), dans les projets SI de toutes les grandes organisations. Je crois qu’ils ont inventé, ou du moins formalisé, une approche business, sans le savoir.

Continue reading “Et si la médecine préventive, prédictive et personnalisée (3P) sauvait aussi les fonctions support ?”